Pyrenex Meije XP
Pyrenex Hudson XP

Test des doudounes Pyrenex

Meije XP et Hudson XP

Pyrenex nous a proposé de nous équiper pour l’hiver 2020/2021 des doudounes Meije XP pour Roxanne et Hudson XP pour Gérard.

Passant cette saison au milieu de la forêt québécoise, il nous fallait être vraiment bien vêtus. Et ce notamment afin de pouvoir continuer à jouer dehors malgré les températures qui peuvent devenir glaciales.

Elles sont vraiment similaires, leur nom étant modifié pour différencier le modèle féminin du masculin.

Voilà ce que l’on en pense, après quelques mois d’utilisation quasi quotidienne.

Pyrenex Meije XP
Pyrenex Hudson XP

La marque Pyrenex

C’est une marque que nous apprécions à plusieurs points de vue.

En premier lieu, il s’agit d’une entreprise française, basée dans les Landes, à Saint-Sever précisément.

Et ça, pour des personnes originaires du Sud Ouest comme nous, ça compte énormément !

En outre, Pyrenex est une manufacture -ainsi qu’elle se définit- qui existe depuis plus de 160 ans. Son savoir-faire est inégalé. Tout comme sa connaissance de la plume d’oie et de canard récoltée dans des fermes du Sud-Ouest est unique.

Bien que fabriquées en Chine (comme la plupart des doudounes et autres manteaux d’ailleurs…), la Meije XP et la Hudson XP sont conçues à Saint-Sever.

Et les plumes et duvets proviennent exclusivement d’élevages d’oies et de canards d’Aquitaine, des Pyrénées et du Poitou qui respectent des exigences élevées en matière de traçabilité, de dignité animale et de préservation environnementale. 

Ces derniers points sont vraiment très importants à nos yeux!

Pyrenex Meije XP
Pyrenex Hudson XP

Test des doudounes Pyrenex Meije XP et Hudson XP

Dès leur première prise en main, la Meije XP et la Hudson XP nous semblent d’une très grande qualité.

Elles sont livrées chacune avec leurs sacs de compression pour les transporter plus facilement.

Ce sont des doudounes idéales pour le sport et particulièrement l’alpinisme. Mais elle peuvent tout aussi bien se porter en ville avec une tenue décontractée.

Ce qu’on aime dans les doudounes Meije XP et Hudson XP

Un confort inégalé

Quand on les enfile, la chaleur et la douceur de la Meije XP et de la Hudson XP nous enveloppent immédiatement.

Elles sont vraiment réconfortantes et on a l’impression de se retrouver dans son sac de couchage.

Leur coupe ajustée est très pratique et suit les mouvements du corps sans les entraver. 

Bien qu’étant des doudounes courtes, leur longueur est quand même suffisante. Et elle évite d’avoir de l’air froid qui rentre par le bas du ventre ou du dos lorsqu’on doit lever un bras.

L’intérieur des poches, qui sont placées adéquatement sur le devant, est d’une douceur et d’une chaleur qui nous ont conquis dès la première fois que nos doigts s’y sont aventurés 😉 

Enfin, la capuche réglable en profondeur s’avère très utile et performante quand le vent souffle.

Une qualité remarquable

Malgré les sauts répétés de nos chiens sur nous, le port de sacs à dos ou encore les passages au milieu de petits branchages, le tissu Pertex Quantum Pro est vraiment solide et résistant. Nous n’avons pas un seul accroc à signaler!

De plus, la fermeture zippée est robuste (et avec double curseur, ce qui est très pratique!), facile d’accès et d’utilisation même avec des gants.

Le tissu l’entourant est protégé par un liseré plus épais, ce qui évite de bloquer la fermeture lors de manipulation un peu trop brusque (et c’est pourtant la spécialité de Roxanne en temps normal !).

L’ensemble des coutures fait l’objet d’une finition irréprochable qui semble prévue pour durer.

Une isolation thermique et une résistance aux intempéries parfaites pour les hivers le plus rudes

La plage de température indicative donnée par Pyrenex pour l’utilisation de la Meije XP et de la Hudson XP se situe entre 5°C et -10°C. Mais, nous les avons poussées un peu plus dans leurs retranchements…

Pour nous qui ne sommes pas vraiment frileux, au-dessus de -10°C, la Meije XP et la Hudson XP étaient clairement trop chaudes en activité. Même en ne mettant qu’un simple tee-shirt à manche courte, impossible pour nous de les garder fermées.

En statique, la Meije XP et la Hudson XP sont de véritables cocons de chaleur.

Nous les avons portées lors d’un bivouac hivernal où la température est descendue en dessous de -25°C avec un ressenti inférieur à -30°C.

Il nous a alors fallu adopter la technique de l’oignon et ajouter plusieurs couches (vêtement de base en mérinos, polaire, doudoune fine) pour ne pas avoir froid.

Le col montant jusqu’aux oreilles ainsi que les bas des manches en mitaines intérieures en élasthanne et les cordons élastiques en bas de veste permettant un réglage optimal pour éviter l’entrée de l’air froid.

La Meije XP et la Hudson XP sont très résistantes aux intempéries et particulièrement bien isolées grâce au tissu Pertex Quantum Pro.

Même les rafales d’air arctique que nous avons connues n’ont pas réussies à pénétrer !

Et les chutes de neige, aussi importantes qu’elles ont pu être, ne sont pas venues à bout de leur étanchéité. 

Ce qu’on améliorerait dans les doudounes Meije XP et Hudson XP

La Meije XP et la Hudson XP sont assez volumineuses et très gonflantes. Il s’agit là du seul vrai bémol si nous devons en trouver un. 

Mais, nous savons très bien que ces deux « inconvénients » ont aussi pour conséquence les avantages mentionnés ci-avant 😉

Portées en même temps qu’un sac à dos de randonnée assez lourd, on se sent un peu engoncés…

Aussi, elles prennent pas mal de place dans un sac de randonnée. Et ce, malgré leur sac de compression qui joue très bien son rôle.

Il en sera également de même quand nous allons les remiser jusqu’à l’hiver prochain…

Pyrenex Meije XP

La Meije XP et la Hudson XP sont donc des doudounes grand froid intemporelles.

Volumineuses, elles assurent un confort et une isolation irréprochables.

Elles sont vraiment résistantes dans des conditions climatiques extrêmes.

Elles constituent à ce titre des compagnons idéaux pour les plus frileux vivants dans des climats tempérés…Ou pour une vie dans une latitude élevée.